Le Prix Palissy

 

 

 

              LE PRIX PALISSY

Connaissez-vous le prix Palissy ?

C'est un prix littéraire attribué à un auteur de premier roman par des lycéens de Palissy et De Baudre. Tous les élèves peuvent participer de la seconde au BTS. Il suffit de s'inscrire au CDI (Centre de documentation des lycées). Les livres sont mis gratuitement à la disposition des lecteurs.

Le comité de lecture constitué de parents d'élèves et d'élèves se réunit en octobre et choisit cinq romans. Les élèves inscrits lisent de novembre à avril. Le Prix est attribué en avril-mai. (seuls les lycéens votent).

Par la suite le lauréat est invité à rencontrer les élèves lors de la remise officielle du prix. Ces échanges sont toujours riches et passionnants.

LA SELECTION 2016

201701201408 full

Cinq livres – dont la liste a été dévoilée hier au Florida – sont en compétition pour succéder à «Today we live» d'Emmanuelle Pirotte, dans le cadre du 27e Prix Palissy.
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/20/2500216-lancement-du-27e-prix-palissy-du-premier-roman.html#eKbhLeu8uQ7Ayjtg.99

 

LA SELECTION 2013

Le Prix Palissy 2013 est sur les rails. 5 livres ont été retenus pour cette édition soumis à la lecture d'un jury composé de lycéens agenais.... pour en savoir plus consultez le site de la Dépêche

Les nominés de l'edition 2013 du Prix Palissy sont :

"La déesse des petites victoires" de Ya nnick Grannec, éditions Les 8 Plumes. La vie d'Ad_me Gödel, épouse d'un des plus grands mathématiciens du XXème sicèle, amis d'Albert Einstein et immigré à Princeton pendant la guerre.

"Je suis la marquise de Carabas" de Lucile Bordes, éditions Liana Lévi. Une jeune femme traque les indices discordants dans la biographie lisse de son grand-père, jusqu'à exhumer un passé familial captivant dans le monde des marionnettistes.

"Que nos vies aient l'air d'un film parfait" de Carole Fives, éditions Le Passage. Une histoire de vies séparées par un divorce. Un frère et une soeur vivent différemment la séparation de leurs parents.

"Marcus" de Pierre Chazal, éditions Alma. Pierrot, la trentaine, écorché au coeur tendre est en préventive. Pour soulager sa conscience, il écrit à Marcus, le jeune enfant qu'il élève depuis le décès de sa mère Hélène, une toxicomane qui le lui a confié avant de se suicider.

"Viviane Elisabeth Fauville"de Julia Deck, éditions Seuil. Vous êtes Viviane Elisabeth Fauville. Vous avez 42 ans, une enfant, un mari, mais il vient de vous quitter. Et puis hier, vous avez tué votre psychanaliste.

Pour tout savoir, consultez l'article de la Dépêche

prix-palissy-2013-affiche-format-paysage.pdf prix-palissy-2013-affiche-format-paysage.pdf

SELECTION 2012

 

Depuis le mois d'octobre, les lycéens agenais ont à leur disposition au CDI (Centre de documentations et d'informations) cinq premiers romans parus au cours de l'automne, soigneusement choisis par un comité de lecture constitué par des membres de l'association Prix Palissy. Les élèves ont un semestre, en gros, pour lire ces romans et se préparer à la fameuse soirée du jury au cours de laquelle ils désigneront le lauréat de l'année (vote à deux tours). Le gagnant, qui repart avec un chèque de 1 000 €, rencontre aussi les élèves lors d'un débat interactif sans tabous.

De beaux lauréats

Il faut savoir que la lecture des romans se fait en toute autonomie, les professeurs se refusant à intervenir dans le choix final des élèves, qui reçoivent pour leur travail des bons d'achat… en livres bien sûr. Le vingt-deuxième lauréat sera connu courant mai.

      Depuis sa création, le Prix Palissy a déjà couronné vingt et un romancier(e) s. Certains d'entre eux se sont même fait un nom, et une réputation, par la suite.

Citons pêle-mêle : Bernard Weber (« Les Fourmis », 1992), Eric Holder (« L'Ange de Bénarès », 1994), Shan Sa (« Porte de la paix », 1998), Marc Dugain (« La Chambre des officiers », 1999) ou encore plus près de nous Leonora Miano (« L'Intérieur de la nuit »), plébiscité comme Prix Goncourt des lycéens pour l'année 2006. Rien que ça !

Les cinq romans en lice pour le Prix Palissy 2012

  • « Mingus Mood » de William Memlouk (Editions Juillard). Une belle partition musicale qui mêle éléments biographiques et imaginaires, rythmes saccadés et écriture souple et imagée… comme une improvisation de jazz.
  • « Amalia Albanesi » de Sylvie Tanette (Mercure). L'institutrice de Théo, garçon de 8 ans, lui a demandé d'établir un arbre généalogique. Le prétexte pour la mère de raconter à son fils l'histoire de ses ancêtres.
  • « Juste avant » de Fanny Saintefoy (Flammarion). Une conversation que deux femmes auraient pu avoir. Avant qu'il ne soit trop tard…
  • « Eux sur la photo » d'Hélène Gestner (Arléa). Une annonce dans un journal comme une bouteille à la mer. Hélène cherche la vérité sur sa mère, morte lorsqu'elle avait 3 ans. Des indices : deux noms et une photo.
  • « Ma petite française » de Bernard Thomasson (Seuil). L'histoire d'une jeune fille quia séjourné à Berlin, à l'époque du Mur.

La sélection 2011

 

Le 21ème prix palissy 2011 a été attribué au roman "le confident" d'Hélène Grémillon (éditions Plon, 2010) et la remise du Prix Palissy le 24 mai à partir de 17h

 

La sélection 2010 :

  • Frères du vent, de Monique Plantier,
  • Dernière adresse, d'Hélène Le Chatelier,
  • Le cercle du silence, de David Hepburn,
  • Les insomniaques, de Camille de Villeneuve
  • On ne boit pas les rats kangourous, d'Estelle Nollet.


En 2010, le Prix Palissy a 20 ans

 Au cours de toutes ces années, certains lauréats du Prix Palissy ont connu par la suite un parcours prestigieux. Nous pouvons citer par exemple :

  • Bernard Weber en 1992 (Les fourmis)
  • Eric Holder en 1994 (L'ange de Bénarès)
  • Shan Sa en 1998 (Porte de la Paix céleste)
  • Marc Dugain en 1999 (La chambre des officiers)
  • Leonora Miano en 2006 (L'intérieur de la nuit)
        (Prix Goncourt des Lycéens)


Les actions lycéennes de cette durée sont rares ! Il convient de célébrer comme il se doit cet anniversaire !
Francis Cabrel (ancien élève du lycée Bernard Palissy)a accepté de parrainer l'édition 2010.
Les anciens lauréats du Prix sont invités à retrouver les élèves lors de la remise du Prix.
Une grande soirée festive, pour les élèves participants, animée par le Duo Grim, est prévue ce jour-là, le 4 mai, au Théâtre d'Agen.

 

 

 

 

 

 

 

Remise du Prix Palissy par Francis CABREL

 

 

 

Le Duo Grim

 

Photos "la dépêche" et photos privées

Pour en savoir plus ...

  Haut de page

Date de dernière mise à jour : 20/01/2017